BIEN CHOISIR SON IMPRIMANTE CODE BARRES :

On peut classer les imprimantes en deux catégories:LA PREMIERE, DITE « BUREAUTIQUE »

Les imprimantes bureautique permettent l'impression de page A4 contenant des étiquettes dite « étiquettes en planche ». Ces étiquettes peuvent être ovales, rectangulaires, rondes et peuvent être sous plusieurs formats différents.

Pour éditer le contenu de ces étiquettes, donc ajouter un texte, une simple solution de publipostage devrait être suffisant.
Si vous souhaitez y ajouter un code barres, nous vous conseillons un logiciel dédié à l'étiquetage 

LA DEUXIÈME, DITE « CODE BARRES »

Les imprimantes codes barres permettent l'impression de tout type de texte et code barres sur plusieurs tailles d'étiquettes et de formats différents.

Il faut se poser les bonnes questions:A) QUEL FORMAT D'ÉTIQUETTES ?

Le format désigne la largeur et la hauteur de l'étiquette et se mesure en mm. Dans la largeur il ne faut pas inclure la zone non imprimable du support siliconé. Avant de choisir son imprimante, il faut d'abord mesurer le produit sur lequel on va coller l'étiquette et ainsi connaitre la taille minimum et maximum de l'étiquette. Ensuite, il faut aussi penser au contenu que l'on souhaite afficher sur l'étiquette ainsi qu'à la taille maximum de celle-ci. Ceci a pour but d'éviter de dénaturer le produit avec une étiquette trop grande pour le produit en question.

B) QUELLE QUALITÉ D'IMPRESSION AI-JE BESOIN ?

La qualité de l'étiquette est tout aussi importante, il ne faut donc pas la négliger. La qualité de l'étiquette dépend du produit. En effet, il existe de nombreux choix de qualité d'étiquette et ceci dépend de la nature du produit. Par exemple, on va choisir une étiquette de qualité standard lorsque le produit est un colis. Un papier de type thermique ECO peut être suffisant pour ce genre d'application. 

La qualité se décline en deux familles distinctes :

 

  • Direct Thermique (DT ou TD):

    La solution Direct Thermique est sensible aux UV et à la chaleur. Si l'étiquette est soumise à ces éléments exterieurs, le papier risque de jaunire et/ou de noircir. 

  • Transfert Thermique (TT):

    La qualité Transfert Thermique nécessite un papier de type Velin + un ruban (gamme cire, gamme cire + résine, gamme résine). L'avantage de cette solution est la durabilité du contenu/inscription sur l'étiquette dans le temps.

Exemple d'applications transfert thermique (liste non exaustive):

Stockage, Expédition, Parmaceutique, Cosmétique, Films d’emballage, Distribution, Plaques d’identification, Signalisation et logos, Laboratoire, Santé, Contact alimentaire, Elevage, Applications extérieures, Tri & Convoyage, Chimie, Industrie automobile.

C) QUEL DÉBIT / VOLUME D'IMPRESSION JOURNALIER ?

Le volume d'impression journalier va permettre de déterminer la gamme d'imprimante adaptée. Par exemple, si votre besoin est d'imprimer moins de 500 étiquettes/Jour, dans ce cas une imprimante code barres « de bureau » sera suffisant.

Au delà de 2000 impressions/jour, il vous faudra une imprimante industrielle.